Bonheur, bonheur, bonheur suprême !!!!!

jonathan-coe-agnes-boucher-blogueuse

Enfin un roman digne de ce nom. J’ai un peu de retard à l’allumage, puisque celui dont je vais vous parler date de 1997, bref, le siècle dernier, mais je m’en moque, tellement il est réjouissant et superbement construit.

Du coup, je vais m’en « enfiler » quelques autres dans la foulée et s’ils sont du même acabit, vous risquez d’entendre parler longtemps de Jonathan Coe.

Lire la suite « Bonheur, bonheur, bonheur suprême !!!!! »

Rentrée littéraire 2019, cinquième !

Eric-emmanuel-schmitt-agnes-bloucher-auteure-blogueuse

Bon ! Je viens de terminer la lecture du dernier Éric-Emmanuel Schmitt. J’ai hésité longuement avant de décider d’en faire un article sur ce blog. Je crains fort d’écorner un peu plus ma réputation bien amochée de « méchante ».

Nous avons tous une mère. Si ce n’est déjà fait, nous la perdrons tous un jour. Pour certains, cela n’aura apparemment aucun impact sur le cours de leur vie. Pour d’autres, cela résonnera peut-être comme une bénédiction, une réjouissance, une libération. Lire la suite « Rentrée littéraire 2019, cinquième ! »

Rentrée littéraire 2019, troisième !

jean-luc-coatalem-agnes-boucher-blogueuse

Voilà un livre comme je les aime, pudique et frémissant, profond et sans afféterie.

Breton, fils, neveu et petit-fils de militaires reconvertis dans le civil, l’auteur n’a jamais entendu parler de son grand-père Paol. Ni son père Pierre, un Finistérien taiseux, ni sa grand-mère Jeanne, n’ont jamais accepté de lui raconter les circonstances de l’arrestation de Paol, un jour de 1943, par les SS.

Lire la suite « Rentrée littéraire 2019, troisième ! »

Destruction et reconstruction

Vous vous en doutez un peu si vous avez lu mes deux premiers livres, j’ai une véritable passion pour la Vienne du tournant du 20ème siècle, tout à la fois capitale d’un empire en décrépitude et foyer culturel et artistique d’une richesse éblouissante, déjà concurrencée par Paris et Berlin. Les « phares » de cette époque se nomment Mahler, Klimt, Freud, Zweig, Schiele, Kokoschka, Schoenberg, Schnitzler, avant Kafka et Musil… Excusez du « peu »…

Lire la suite « Destruction et reconstruction »

Rentrée littéraire 2019, deuxième !

Amelie Nothomb presents her book in Barcelona

Bernard Pivot crie au miracle et moi, comme une sotte, je me laisse berner. Je me dis que le nouveau livre d’Amélie Nothomb est un bon cru. Du coup, je me lance dans la lecture de Soif et je reste sur… ma faim ! Oui, d’accord, la blague était facile, je vous l’accorde !

Je ne suis une fan ni de la première ni de la dernière heure du « gentil petit monstre » littéraire. Je trouve lassant de voir la dame publier chaque année à la même date un ouvrage de plus en plus court, écrit en très gros caractères.

Lire la suite « Rentrée littéraire 2019, deuxième ! »

Rentrée littéraire 2019, première !

valerie-tong-cuong-agnes-boucher-blogueuse

Je suis toujours à la recherche de nouvelles lectures. Je reconnais mon désintérêt pour les écrivain-e-s actuel-le-s, que je juge souvent trop rapidement de parisianistes. Je brocarde volontiers sur ce blog les tâcherons de la « littérature » que certain-e-s encensent de manière indécente, parce que contraint-es par quelque copinage (voire concubinage ou épousailles) complaisant.

Lire la suite « Rentrée littéraire 2019, première ! »

L’amour est partout !

jean-paul-didierlaurent

Voilà une divine surprise ! Un petit bijou serti de délicieux diamants, comme autant de berlingots à savourer, lentement, avec plaisir et allégresse.

La nouvelle n’est pas un genre prisé en France. Contrairement aux lecteurs anglo-saxons, nous préférons les pavés, le plus souvent indigestes, comme si le nombre de pages équivalait à valider la valeur intrinsèque d’une œuvre.

Lire la suite « L’amour est partout ! »